Une rencontre au cœur de l’écosystème numérique régional

Logo-Excellence-Industrie

Composé de BOSCH Rexroth, EDF, HEF, SERFIM, le groupe SNCF et VICAT, le consortium Excellence Industrie est une initiative d’entreprises implantées dans une région où l’écosystème numérique est particulièrement dynamique. Elle permet de dynamiser les innovations communes aux entreprises associées. C’est au Campus Région du numérique situé à Charbonnières-les-Bains que les 6 industriels se retrouvent pour travailler ensemble, avec à ce jour déjà trois projets collaboratifs en cours. Le site représente un riche vivier technologique puisqu’il est composé d’écoles, de pôles de compétitivités et de consortiums de laboratoires et d’entreprises.

 

Quatre domaines sont au cœur de cette initiative, destinés à devenir des piliers de la modernisation et de la relocalisation de l’industrie en Auvergne-Rhône-Alpes: la décarbonation avec pour objectif de lutter contre le changement climatique ; l’économie circulaire pour réduire la consommation de ressources, lutter contre les pénuries de matières premières et pour relocaliser l’industrie et l’emploi; l’usine du futur pour une industrie plus agile et pour rendre possible la relocalisation ainsi que la transition numérique dans le but d’accompagner efficacement tous ces défis.

Le groupe SNCF engagé pour l’innovation en région

Chez SNCF, l’innovation est dans notre ADN, nous qui sommes les inventeurs de la grande vitesse ferroviaire et parmi les premiers à nous être lancés dans le e-commerce dès le début des années 2000. Le groupe SNCF est partenaire des régions et des collectivités locales pour faire réussir la transition écologique grâce à la mobilité décarbonée et partagée. Nous voulons pour cela concilier transition numérique et écologique.

Christophe Fanichet, Président de SNCF Voyageurs et Directeur Général adjoint Numérique
Groupe-SNCF-engage-innovation-projets-connectes

L’engagement du groupe SNCF n’est pas une nouveauté en région et notamment en Auvergne-Rhône-Alpes, il se matérialise depuis 2016 dans des lieux appelés « 574 ». Ce terme fait référence au dernier record du monde de vitesse sur rail : 574,8 km/h réalisé en 2007 par un TGV. Les 574 Territoires représentent une ressource et un facilitateur pour l’accélération de la transformation numérique du Groupe en interne, mais ont également vocation à animer le réseau d’innovation numérique de la SNCF pour l’externe sur les territoires.

Le 574 AuRA est fier de contribuer à ce lancement avec les autres entreprises partenaires et d’intégrer un écosystème d’innovation riche. Réussir sa transformation c’est aussi apprendre grâce aux autres. Au travers de ce consortium nous avons pour objectif de co-construire des solutions en partageant les expertises, les expériences et les approches sur un besoin donné et en s’appuyant sur les atouts de l’écosystème du Campus Région pour répondre à nos enjeux présents.

Dominique Damide, Responsable du 574 AuRA

Des projets connectés

L’implantation du consortium au cœur du Campus Numérique permet un travail collaboratif avec les PME/PMI de la région. Parmi les premiers projets ayant émergé de cet échange, on retrouve la bague connectée PEL 4.0. Il s’agit d’une solution pour la maintenance prédictive des bagues présentes sur les engins de chantier et les infrastructures soumises à de fortes contraintes. Cette dernière permet de communiquer à l’utilisateur son niveau d’usure grâce à des capteurs multi-niveaux, sa nécessité de remplacement et ses informations de traçabilité. Une technologie 4.0 pour une compatibilité avec tous les types de machines grâce à des dimensions adaptables, une communication sans fil et sans batterie ainsi qu’une résistance aux conditions climatiques. Contrôler le niveau d’usure grâce à la maintenance prédictive permet à l’utilisateur de renforcer la sécurité de ses équipements, tout en améliorant leurs rentabilités.

enjeux-numérique-responsable

Excellence Industrie a également la volonté de s’investir sur les enjeux du Numérique Responsable. Ici, il s’agit de développer des solutions pour mettre le numérique au service de la sobriété, en collaborant avec les partenaires du Campus. Dans cette lignée, un hackathon organisé par Digital League a eu lieu en octobre dernier au Campus Région. L’idée était de challenger les étudiants de plusieurs écoles sur le sujet Mon e.Carbone, une application dont l’enjeu est de calculer l’impact carbone des collaborateurs du groupe SNCF au travers de leur usage du numérique.

Enfin, le projet « Chantier Vert » a pour ambition de réduire l’impact des chantiers sur l’environnement et la population, en développant des méthodes inspirées de l’Economie Circulaire et de la production d’énergie propre. Moins de matière première consommée, moins de pollution, et une économie locale qui se développe, c’est tout l’objectif de ce projet qui a démarré depuis un an !